Envolée Lyrique (Square) à la cafet

Krollan | Mardi 19 février, vers 15h, je dois écouter un concert, dans le cadre du Festival de la Création Etudiante, pour en faire un article.

Assise dans le train, j’ai la flemme.

Je marche vers la fac, je suis mélancolique.

Je me dirige vers la cafet, j’ai envie de tristesse.

 

Ça commence.

Assise en face de Lyrique Square, je n’ai plus la flemme.

Assise en face de Lyrique Square, je ne suis plus mélancolique.

Assise en face d’une lumière réconfortante, je ne peux retenir mon sourire.

 

Ce groupe porte bien son nom, on a envie de passer des après midi de printemps dans un square à les écouter. Ecouter leurs chansons à textes en étant entouré.e.s de pleins de gens qui font du bruit, qui s’amusent.

Ce qui est super sympa c’est que ce groupe mixe plusieurs genres, le pop, le rock, parfois le blues. Iels* aiment se définir comme “rétros modernes”. Ainsi, des chansons entraînantes comme « Tu brises » (qui sort bientôt soyez alertes ☺ !) ou « Tomber en crush », peuvent être suivies d’une reprise émouvante de l’hymne du MLF. La voix de la claviériste Brune Chirac, et celle de la bassiste Marie Gebhard se mêlent à celle de Tania Wyss, en une douce harmonie. Elles sont accompagnées par leurs instruments respectifs ainsi que par la guitare de Pascal Seguard et les percussions de Louison Collet.

J’ai perso un coup de cœur pour Les murs de l’existence, un titre du premier EP : Lutte Poétique

Mais laissons Tania Wyss en parler directement : « Les murs de l’existence c’est une chanson écrite suite au divorce de mes parents et de la vente de la maison d’enfance, le passage à l’âge adulte qui en a découlé. C’est des mots qui retracent les couleurs de mon enfance, l’ambiance utopique qui y régnait. Cette famille soudée est représentée par cette « maison du bonheur », sa perte est associée au passage à l’âge adulte. C’est une rupture, une transition très forte dans le deuil de l’enfance. »

Lyrique Square a également une chaîne youtube du nom du groupe, mais personnellement je les ai trouvé super sur scène, vraiment ! Alors qu’une fois rentrée chez moi, quand j’ai voulu les réécouter et revoir, l’énergie ne circulait pas de la même manière, ça manquait de quelque chose. Je ne peux donc que vous conseiller d’aller les voir en vrai ! Au hasard, le jeudi 9 Mai au parc des expositions de Tours à l’occasion de la Foire De Tours de 19h à 20h !

 

*Iels (ou iel au singulier) est un pronom de la troisième personne. Il permet de désigner n’importe qui, sans distinction de genre. De plus, par l’utilisation de ce pronom le masculin ne l’emporterait plus nécessairement sur le féminin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s