Archives du mot-clé art

Conférence Cognivences : entre passion et connivences

Loan Peuch & Valentine L. Delétoille | Eliott et Ondine, deux scientifiques normaliens, ont la volonté dévorante de faire bouger les choses dans leurs domaines et d’accélérer la recherche. Convaincus, passionnés, ambitieux, ont peut espérer que le Forum ne soit que le début.

Lire la suite Conférence Cognivences : entre passion et connivences

Nouvelles Vogues Togeth’Her : femmes inspirantes et artistes contemporain

Camille Belot | Dans une petite galerie du 11 quai de Conti, une trentaine de fausses couvertures du magazine Vogue sont affichées sur les murs. Pourtant loin d’avoir visité le musée de la parodie (est ce qu’il existe ?) ou une rétrospective expectative de la presse féminine du futur, je me suis plutôt retrouvée au milieu de portraits de femmes talentueuses et inspirantes !

Lire la suite Nouvelles Vogues Togeth’Her : femmes inspirantes et artistes contemporain

L’art fédérateur : Du Mexique à Paris des artistes unis pour une bonne cause

Delia Arrunategui | @arrunategui22 | L’ONG mexicaine Manos manchadas de Pintura, le collectif d’artistes Rivoli 59 et la Maison de ventes aux enchères Morton, organisent une collecte pour venir en aide aux enfants victimes de la guerre contre les « Narcos » au Mexique.

Lire la suite L’art fédérateur : Du Mexique à Paris des artistes unis pour une bonne cause

Michael Jackson – On the Wall

Julie Guenot  | L’exposition du Grand Palais, du 23 novembre 2018 au 14 février 2019, rend hommage au Roi de la Pop, disparu il y a dix ans. Elle montre l’impact culturel qu’a eu Michael Jackson au début de sa carrière dans les années 80 et qu’il possède toujours aujourd’hui car de nombreux artistes continuent d’admirer son art.

Lire la suite Michael Jackson – On the Wall

Irène Llorens : une histoire de souffrance et d’art

Une interview d’Albien Gakegni | Il y a quelques années cette jeune femme a appris qu’elle était atteinte d’une maladie qui pouvait l’emporter à tout moment. Prise d’angoisse, elle décida de s’enfermer dans une espèce de bulle, peut-être pour le restant de sa vie. Mais à la grande surprise de l’émotion et de la douleur qui la rongeait, un jour elle se mit à peindre. Des tableaux abstraits qui lui faisaient partager à la fois l’expérience de sa vie intérieure avec les personnes proches, et le ressenti qu’elle avait désormais vis-à-vis de ce que pouvait encore représenter l’avenir pour elle. Irène a accepté d’accorder une interview à un de nos rédacteurs sur son lieu de travail à Drancy.

Lire la suite Irène Llorens : une histoire de souffrance et d’art

Le portrait du mois #1 : Camélia Jordana

Marie Desalle ∣ Artiste montante du cinéma et de la chanson, Camélia Jordana devient peu à peu une artiste incontournable dans les arts qu’elle investit. Lire la suite Le portrait du mois #1 : Camélia Jordana

Musique afro et exil

Albien Gakegni ∣ Que signifiait être exilé autrefois, lorsque Tacite et compagnie connurent des années de troubles auxquelles ils n’avaient jamais pensé ? Que nous apprend la notion d’exil de nos jours ? L’immigration positive, c’est-à-dire volontaire, peut-elle être considérée comme une forme d’exil ? Lire la suite Musique afro et exil

La Street Photo : revisiter le quotidien. Rencontre avec Robin Cassiau

Tourdille ∣ Raconter l’histoire, lier l’esthétique et l’instantané est le défi – osé – de la photographie de rue.  Lire la suite La Street Photo : revisiter le quotidien. Rencontre avec Robin Cassiau

Sur les murs : l’art urbain s’expose

Hubert Camus, le 25/05/2015

IMG_0012

L’art urbain, ou street art, nous semble familier : il a envahi nos rues, on le trouve partout, on reconnaît certains artistes… Mais par essence, l’art urbain est éphémère : un pochoir, un collage sont soumis aux intempéries, au vol ou au nettoyage sous pression.

Et le regarde-t-on encore vraiment ? Certaines œuvres nous interpellent, mais on passe à côté de beaucoup d’autres. L’exposition proposée par le Crédit Municipal de Paris nous permet donc de prendre le temps de regarder ces créations, dont il ne reste parfois qu’une photographie ou un souvenir.

Mettant en scène des artistes différents, utilisant des techniques différentes et à des périodes différentes, Sur les murs propose une vaste palette, à la fois historique et matérielle, de l’art urbain.

Coups de cœur pour les portraits de Rimbaud et Chateaubriand ainsi que pour la « bombe de secours ». Pour savoir ce dont il s’agit, rendez-vous à l’exposition !

Infos pratiques :

Exposition gratuite, jusqu’au 13 juin 2015

Crédit Municipal de Paris

55 rue des Francs-Bourgeois, 75004

Ouvert du lundi au samedi à partir de 9h