Archives du mot-clé étudiant

Lusophonie et francophonie : encore une croisée des chemins ?

Albien Gakegni ∣ Ce jeudi 14 juin 2018 s’est tenu à l’Institut du Monde Anglophone, un colloque sur le thème « Populisme, Réfugiés et Immigration », organisé par Isabelle de Oliveira, Directrice à la Sorbonne Nouvelle. Lire la suite Lusophonie et francophonie : encore une croisée des chemins ?

Call Me by Your Name

Tess Noonan ∣ 
Call Me by Your Name est un film qui colle a la peau, comme la sueur en été, comme les gouttes d’une pêche trop juteuse, comme le souvenir d’un amour passionnel, d’un désir brulant… Lire la suite Call Me by Your Name

Hybride

Albien Gakegni ∣ Je suis un mélange de plusieurs

Une mixture de ce qui fut mis et de ce qui naquit.

Je suis un mélange de pathétique et de joie

De sourire, de bonne humeur, et de grande tristesse.

En moi et rien qu’en moi, la lumière et les ténèbres.

Je suis aussi la vie d’une mort

Les deux faces de l’être humain

Comme les deux côtés d’une médaille. Lire la suite Hybride

Rencontre au Corps à corps avec Eliakim

Romain Dufrechou | Dans le cadre du dispositif Acte&Fac, le service culturel de notre faculté a laissé Carte Blanche aux onze troupes de la promotion 2017 2018. C’est à cette occasion que j’ai participé à l’atelier proposé par Eliakim, un des membres de la Compagnie Théâtre au Corps, venu partager sa passion. Lire la suite Rencontre au Corps à corps avec Eliakim

Propriétaire vs Locataire ?

Alexandra de Witte | En arrivant à Paris, je me considérais comme étudiante. Pour moi cela impliquait courses de pâtes, révisions à la BU, cafète du CROUS le midi, semaines de partiels, soirées du jeudi… Néanmoins, aux yeux de mon cher bailleur, je ne suis pas tant étudiante qu’un véritable distributeur de billets, un moyen comme un autre d’obtenir un revenu passif. Lire la suite Propriétaire vs Locataire ?

Gondry

Daphné ∣ Assis sur le soleil, nous avons construit notre nid.

Loin de tout, nous n’entendons plus ce qu’ils disent.

Sans se soucier, nous restons là, à fondre,

Devant le regard de l’autre.

 

Dans ce silence, nos pensées résonnent.

Le futur est à notre porte, avec nos souhaits.

Face à ce feu de joie, nous restons blottis.

La douce chaleur, encore assis sur le soleil.

 

Nous revenons toujours vers cette lumière,

Qui a protégé nos jeunes nuits.

Le passé et le présent s’accélèrent.

Nous aimons toute cette paix, nous revivons enfin.

 

Hier, aujourd’hui et demain aussi,

Toujours de la même façon

La lueur du matin reviendra et,

Toujours devant la même beauté,

Nous serons assis sur le soleil.

 

Poème basé sur la chanson de Primary et OhHyuk